christophe_payan-6Les circonstances de mon engouement pour le vin ?
Il est dû à l’héritage de belles bouteilles de mon père. À l’origine je n’étais pas un grand amateur de vin, il se trouve que je le coupais même avec de l’eau ! Mais le monde du vin était pour moi synonyme de tellement de belles choses; l’art de la table, l ‘échange, le partage.

C ‘est vraiment sur de très vieux millésimes que cette passion est née, sans pour autant pouvoir qualifier ce que mes papilles ressentaient.

Mais, repas de familles sur repas de familles, découvertes sur découvertes, c’est alors que tout s’est enchainé. Achat de livres, dégustations sans même pouvoir décrire avec  mes mots ce que je percevais avec mon palais. Mais l’étape ultime fût surement la décision de tout plaquer pour démarrer en tant que caviste dans une cave Rouennaise ou je suis resté pendant 6 ans.

C’est en  2008 que je décide de tout quitter et de prendre un peu de recul et lors d’un voyage alors que je me sentais un peu perdu professionnellement parlant, j’ai découvert qu’à ma table se tenait un Vigneron Joel Gueisse. Il est l’enfant  du Pouget,  il  gère maintenant plus de15 hectares .Bref nous avons très vite sympathisé et me retrouvais quelques mois plus tard chez Joel et Carine. Joël a décidé de me faire visiter les domaines qu’il connaissait, et me voila parti chez Xavier Braujou ”les terrasses d’Elise ”un véritable dingo du vin.
Xavier est le cousin de Joël, les vins que j’ai dégustés étaient remarquables, je prenais un énorme plaisir à me replonger dans ma grande passion du vin. Mais mon périple ne s’arrêta pas là, plus tard j’ai découvert Léon calage un vigneron peu connu, qui avec sa cuvée Laurus Nobilis 2009 en rouge, rivalisait avec les meilleurs Languedoc.

En rentrant de cette aventure, riche en expériences et rencontres inoubliables,  l’idée d’ouvrir une cave est née ! C’est donc grâce à tous ces évènements,  et ces grands vignerons que j’ai volé de mes propres ailles. C’est précisément en 2009 que l’envie d’être seul et au plus près de mes clients, a donnée naissance à  ma propre cave.

Sottevillais et Stéphanais  dans l’âme, le choix du quartier fût une évidence,  la rive gauche de Rouen est une rive qui est à mon goût bien trop souvent oubliée en faveur de la grande et prestigieuse rive Droite qui est une magnifique vitrine de la ville de Rouen.
Notre quartier en devenir, est très convivial et tout le monde se connait et se dit bonjour ! oui oui, on se dit bonjour !! Une grande richesse  à proximité du jardin des plantes. Et il ne cesse de se développer ! Vous trouverez Rue Saint julien, des  commerçants indépendants dévoués, aux services de leurs clients.

C’EST LA RAISON POUR LA QUELLE, IL ME TIENS PARTICULIÈREMENT À COEUR DE REMERCIER MON AMI JOEL, NOTAMMENT POUR LA DERNIERE DECOUVERTE / LIONEL MAUREL “CUVEE XO NO PUEDO MAS” enfin depuis il y en a eu d’autres …

Et oui tous les ans je fais une petite escale chez Les Gueisses alors on voyage,  les derniers domaines

2009 : Xavier Braujou, les terrasses d ‘élise / Léon Calage, Domaine Calage Résséguier

2010 : DidierBarral, pas de visite chez le vigneron, pas de vin !

2011 : Lionel Morel, Mas D’agalis

2012 : Frédéric Pourtalier, Montcalmes MERCI à Thomas Virenque … pour la visite.

2015 : Phillipe Pétavy, Clos de l’Amandaie / Julie benau Domaine de creyssels